1ére réflexions sur les « Nuit Debout » Democratie, Bourse du travail et international


1ére réflexions sur les « Nuit Debout » Democratie, Bourse du travail et international

Depuis le 31 Mars, suite aux premières manifestations contre la loi travail « El Khomri », la place de la république à paris et d’autres places en France sont remplies. Ce sont les « Nuit Debout », sous le thème de la convergence des luttes. Aujourd’hui le 37 mars, elle s’étende à Bruxelles et Valence. Présent le 31, 35 et 36 je vous partage mes premières réflexions.

nuit-debout-place-de-la-republique-paris-5575027

Tout commence par une Assemblée Générale. Il est décidé que cette AG était reconduite chaque jour à 18h. Les premières commissions sont crées (Action, Communication, Logistique) Participer à une décision collective c’est une expérience. Pour se comprendre il y a quelques gestes, les mains en l’air pour marquer l’accord, les mains qui tourne quand c’est trop long ou déjà trop dit, les mains de haut en bas devant le visage pour le désaccord, les bras croisé pour opposition/Proposition. La parole est libre, il suffit de s’inscrire à la suite. Face a celui qui a prit la parole, tout le monde peut répondre par des gestes, un dialogue virtuel se créer alors de façon collective. Voir la parole se diffuser de cette façon est très impressionnant, car chaque geste en appel un autre dans l’assemblée et c’est un autre niveau de dialogue qui se met aussi en place. On se sent alors appartenir a un collectif vivant.

mouvement_nuit_debout_les_47520_hd

Tout ceci peut sembler bien inutile, de la parlotte, mais autour, ça s’active ! Et lorsque l’on quitte l’AG, des barnums, des tags, du matériel, ont émergés, l’autogestion bat son plein. Mais participer à ces AG, c’est aussi expérimenter une autre forme de politique, c’est nous sortir de notre torpeur et c’est un passage obligé pour nourrir le mouvement et apprendre la démocratie

angers-une-premiere-nuit-debout-ce-jeudi-soir-place-du-ralliement

La Convergence a bien lieu. Plusieurs personnes prennent la parole pour parler de leurs luttes qui est accueilli à bras levée. Luttes féministes, luttes ouvrières, luttes paysannes, écologique, luttes pour l’égalité. Ça s’organise, ce lieu devient le cœur de la révolte. Les revendications dépassent de loin la loi El Khomri. Mise en place d’une démocratie horizontale, nouvelle constitution, fin du capitalisme et d’autres, traduisant toujours une féroce rigueur apportée à la forme même de l’organisation de la société. La démocratie au sein mêmes des « nuit debout » est d’ailleurs une commission a part entière. Un organigramme est né, les premières actions ont lieu et la place attire de plus en plus.

organigramme nuit debout

Sur cette place se croise les différentes luttes, une culture commune se créer et lorsqu’on regarde l’histoire, cela a pu être efficace. Je pense notamment à la création des bourses du travail en France qui ont vu naître l’anarcho-syndicalisme. Une de leurs figure fut Fernand Pelloutier qui apporter un point d’honneur à l’éducation populaire. Le mouvement est différent mais ce qui a était déterminant dans les bourses du travail, à était de réunir des travailleurs de différents horizons ce qui a poussé chacun à s’attaquer aux causes communes des oppressions. Et il me semble que c’est plutôt ce qui se passe aux « nuit debout » pour une certaine classe moyenne globalement précarisé.

Mais voyons quelque contre exemple : Podemos et Siryza. Ces mouvements sont nés d’événements semblables aux « nuit debout ». Même au pouvoir Siryza n’a pas pus obtenir ce qu’ils voulaient. Ce qui montre encore une fois l’impasse qu’est l’élection, critique qui est d’ailleurs très forte sur la place, pas de représentativité. C’est d’ailleurs ce pourquoi beaucoup de personnes issu du mouvement Podemos ce sont senti trahie. C’est pourquoi voir renaître des assemblées en Espagne me semble être un bon espoir de voir cette lutte s’internationaliser.

Ce mouvement est donc un pas de plus, continuons d’autant plus pour qu’advienne demain

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s