Echos


Couverture ECHOS12x18-01-01

Notre histoire commence dans un monde où tout n’est qu’étoffe de savoir. Des plaines et des plaines de feuilles rédigées, les vestiges des connaissances…

…Dans ce chaos de vieux symboles et de pages déchirées vivent des forces qui se drapent du monde. Invisibles mais palpables, elles prennent forme de par le papier qu’il plie et froisse selon leurs mouvements…

…Il s’est donné le nom d’Echos. Car il se sent à la fois fantôme et force vive de ce qui est, et c’est bien là, la seule certitude qu’il puisse avoir : être…

… Il condamna ce dieu qui n’avait rien fait. Il n’y aurait plus que lui, l’être et sa propre trace dans le temps. La montagne pour boussole, il se remit en marche vers cette brisure sur l’horizon. Il en était persuadé, il trouverait la vérité, son œil pour centre de l’univers, il gouvernera l’horizon…

Echos est un mythe qui scénarise l’histoire de la philosophie occidental à travers l’épopée de Echos, et de ses compagnons, Nae le chat, Neo l’oiseau. Êtres de concepts, ils symbolisent l’évolution de l’humanité et de ses rapports au monde, par l’image même de leurs mouvements.

Disponible sur kindle et en PDF ici

Guillaume Deloison

Publicités