Symétrie, caractère du vivant


Symétrie, caractère du vivant

Il est curieux de plier le chaos, de le lire à travers l’équilibre et la symétrie,
et de contemplation y voir naitre des entités, des empreinte du vivant

Inspiré par l’image célèbre de l’homme de De Vinci, une idée me vint. La symétrie était donc une caractéristique du vivant. Effectivement ce n’est pas exactement ce que l’image démontre, mais c’est, ce qui de mon esprit, a éclos. Je voulu alors mettre à l’épreuve cette idée. J’ai donc réalisée plusieurs images semblables à celles ci-dessous pour voir si quelque chose y naissait. Je constatais alors avec amusement qu’effectivement la symétrie permettait l’apparition de forme issu du vivant tels des visages ou des animaux. Et puis c’est agréable à regarder, il faut laisser le temps à notre perception de saisir l’image puis il devient très intéressant de sauter d’une perspective de perception à une autre.

 

Ces images abstraite sont réalisées à partir de superpositions de plusieurs sources tels que Disney ou Zoria Forman trouvées sur internet. J’y ai ensuite ajouté un effet de symétrie.

Elles sont accompagnées des musique que j’écoutais lors de leurs réalisations.

Hand’s light

Cosmograma

 

Méditation

broken soul-01

 

 

 Grand père feuillage

Out of hand-01

 

 

 

 Pensée aquatique d’un vieille homme Japonais

patten-03

 

 

 

 

 

Crustacé onirique

patten-02

 

Article similaire : Symétrie, caractére du vivant

Guillaume Deloison

Publicités

Une réflexion sur “Symétrie, caractère du vivant

  1. Pingback: Symétrie, caractère du vivant Numéro 2 | Guillaume Deloison

Les commentaires sont fermés.